Financement privé

Sur le marché hypothécaire Canadien, il existe trois grandes catégories de prêteurs en hypothèques :

  1. A - Prêteurs classiques (banques à charte fédérale, institutions de prêts en ligne)
  2. B – Prêteurs non-conformes et prêteurs à hauts risques (sub prime)
  3. C – Prêteurs privés

Si votre candidature ne remplit pas les critères du prêt sub prime (B), l'hypothèque privée est une alternative. Les prêteurs privés exigeront la plupart du temps une participation de 25% en équité ou en mise de fonds, ainsi qu'une propriété vite commercialisable. Pour les propriétés rurales ou éloignées, la participation demandée avoisine souvent les 50%.

Voici des exemples de cas où la candidature ne se fera qu'avec un prêteur privé :

  1. si vous êtes en saisie immobilière, un prêteur privé serait en mesure de vous refinancer pour éviter cette situation.
  2. Vous n'avez pas de preuves pour vos revenus – il se peut que vous ne puissiez pas présenter ces preuves ou alors qu'elles ne soient pas acceptables par des prêteurs classiques ou non-conformes.
  3. Vous avez besoin d'une deuxième hypothèque pour consolider votre dette mais vos actifs ne sont pas à la hauteur - c'est une solution si vous avez une équité (au moins 25% après consolidation). Cela réduira vos versements mensuels et vos coûts d’intérêts, et vous permettra de remonter dans l'évaluation des risques-clients. Le gain occasionné pourra vous servir dans vos dépenses futures.
  4. Vous souhaitez acheter ou refinancer un bien commercial et ne pouvez prouver votre capacité de remboursement (comptes annuels) ou suivi des revenus.
  5. La propriété que vous souhaitez acquérir se situe dans une zone éloignée ou il s'agit d'un terrain non-aménagé (50% exigé en général).

LE PRETEUR PRIVE

N'importe qui peut être un prêteur privé. Il s'agit habituellement de personnes ayant des fonds supplémentaires qu'ils souhaitent investir. Pour eux, cet investissement leur permet d'obtenir un meilleur retour sur investissement (RSI) qu'avec un compte d'épargne ou les certificats de placement garanti (CPG). Le prêteur peux également être une société de placement hypothécaire (SPH), dont la seule activité consiste à investir dans les hypothèques. En créant une société de placement, les investisseurs peuvent lever des fonds conséquents et investir dans plusieurs hypothèques, ce qui permet de diversifier les risques.

Il est de grande importance de collaborer avec un courtier en hypothèque en qui vous avez confiance car vous ne connaissez probablement pas le prêteur. Vous devrez compter sur le courtier pour vous guider vers un prêteur fiable et de bonne réputation. Dans le cas contraire, au moment de renouveler l'hypothèque vous pourriez affronter un revers si le prêteur décide de récupérer ses fonds.

En règle générale on peut dire que le taux d’intérêts pour une première hypothèque privée avoisinera les 10-15%. Pour une deuxième hypothèque privée le taux sera autour de 15-24%, selon le prêteur.

Un prêt privé est un crédit immobilier de financement par emprunt sur équité. Voici ce qu'ils voudront savoir :

  1. Où se situe la propriété ?
  2. A combien est-elle estimée ?
  3. Dans quel état se trouve la propriété ?
  4. Quelle est la valeur résiduelle du bien (équité) ?

Tout prêteur a une ligne directrice quant au niveau de financement accordé. Certains monteront à 65% et d'autres jusqu'à 75% pour les propriétés urbaines. Plus le niveau de financement sera élevé, plus votre taux d’intérêt le sera également.

Les biens ruraux sont durs à financer. Les prêteurs auront tendance à ne pas aller au dessus de 65% de la valeur de la propriété.

COMMENT CHOISIR SON PRETEUR PRIVE ?

L'obtention d'un financement privé est sensiblement différente de l'obtention d'une hypothèque classique. Vous trouverez des centaines d'investisseurs privés, il est donc difficile de savoir qui vous offrira les meilleurs taux et les frais les plus réduits. Choisir un honnête et talentueux courtier est donc un facteur vital.

Taux Hypothécaires

Terme

Taux affichés

Variable

3.95%

2.95%


1 an

3.59%

3.49%


2 an

3.74%

3.14%


3 ans

3.89%

2.96%


4 ans

3.94%

3.09%


5 ans

5.59%

2.84%

Dernière mise à jour:
Certaines conditions peuvent s'appliquer.
Les taux sont sujets à changement sans préavis